A St-Pabu

A St-Pabu

Nos vaches sont élevées au maximum en pâturage.
Elles passent leurs nuits dans l'étable en hiver, lorsque le temps ne leur permet pas de dormir à la belle étoile...





Notre exploitation compte 120 vaches à traire.
La surfaces exploitée est de 82Ha,toutes nos cultures sont dédiées à l'alimentation du troupeau, alimentation 100% non-OGM.
60Ha d'herbe permettent cela, divisés en pâtures (35Ha) et mélange multi-espèces (25Ha) que l'on récolte pour l'alimentation dans l'étable.

Christophe et Patrice, avec l'aide de Jean-Yves (retraité) et Alan (salarié mi-temps), s'occupent des cultures et du troupeau. Nous faisons 2 traites par jour, le matin de 6h45 à 8h15 et le soir de 17h45 à 19h.

 
 Christophe et Patrice
 

 
Les vaches profitent des pâtures jour et nuit dès que la météo le permet. Les pâtures sont situées autour de l'exploitation à St-Pabu. On y retrouve les vaches "à traire", mais vous y verrez également les vaches taries: Ces vaches sont généralement en petit nombre. Les vaches taries sont des vaches (ou des génisses) mises au repos avant vêlage : Naissance du veau. Christophe est en charge d'assurer de jour comme de nuit le bon déroulement des opérations. Il peut être amené à faire appel au vétérinaire lorsqu'il juge la situation critique. Dans la majorité des cas, la vache vêle seule, parfois aidée par Christophe, patrice et/ou Jean-yves, rarement aidée par le vétérinaire.


L'alimentation complétée à l'étable par l'affouragement en vert avec l'herbe multi-espèces citée plus haut. Avant la traite du soir les vaches se nourrissent de leur ration "multi-espèces" quotidienne.

                            
Les 22Ha restants sont consacrés au maïs ensilage:



Les veaux sont élevés sur l'exploitation, en niche individuelle pour limiter le risque de propagation de maladie. Une fois sevrées les génisses (vache n'ayant jamais vêlée) sont emmenées en pension à Plabennec par manque de surface. Cette pension est également certifiée avec une alimentation garantie non OGM, les génisses reviennent sur l'exploitation quelques semaines avant leur premier vêlage.